top of page

Podcast🎙️: épisode 2✨Reconversion & évolution professionnelle ⭐Soizic Chevillard

Dernière mise à jour : 16 déc. 2022




Voici un article dédié au second épisode du🎙️ podcast Job (R)évolution, 🎙️Soizic Chevillard, consultante en communication et fondatrice de OWI Agency.





📣Au programme

Dans cet article, vous découvrirez :

✅ Ses 5 conseils pour se lancer dans un projet d'indépendant et dans une reconversion professionnelle,

✅Son parcours pour se lancer en tant qu'indépendante,

✅ Les avantages et les limites de travailler en voyageant,

✅ Ses recommandations pour engager des alternants ou des apprentis.

En bonus, elle vous donne des astuces pour :

✅Ses conseils pour demander une rupture conventionnelle !💡


Afin de vous faciliter la lecture, vous trouverez des citations mais aussi un résumé de ses réponses !


Free-lance depuis 2019, elle a créé une agence de communication spécialisée dans l'art, la culture et le sport. Digitale nomade, elle a des clients sur plusieurs continents et elle a recruté deux alternantes. Passionnée de danse, elle a une véritable fibre entrepreneuse.


💡Son parcours : de salariée à indépendante


Elle qualifie son parcours d'évolution professionnelle plutôt que de reconversion professionnelle. Elle a commencé par un BTS communication des entreprises, puis une FAC en information et communication. Elle a eu différentes expériences en tant que chargée de communication en entreprise puis en agence de communication. En 2016, elle a repris des études de communication avec l'espoir de grimper encore les échelons son entreprise de l'époque. À l'aube de ses 30 ans en 2017, elle a eu envie de franchir le pas de l'entrepreneuriat et d'exercer son métier autrement.

"J'ai eu envie de franchir le pas de l'entrepreneuriat et d'exercer son métier autrement." Soizic


"Soizic démontre que la reconversion professionnelle n'est pas toujours un changement "total". C'est d'abord trouver une manière de travailler qui correspond à son équilibre de vie personnelle et professionnelle." Steffie


💡Son déclic pour se lancer en tant qu'indépendante


Ses déclics ont été sa dernière formation "Master en information et communication, spécialité communication des entreprises et des institutions", puis un voyage qui a suivi.

"Le fait de me retrouver dans cette formation sur les bancs de l'école pendant quatre mois de manière intensive, a vraiment permis de prendre du recul et en fait de changer complètement de regard sur ce que je faisais." Soizic

Pour parler anglais, elle a décidé de prendre des cours à l'étranger sur ses congés payés pendant l'été. Quand elle est revenue, ça a été un véritable déclic. Donc elle a repris son poste en entreprise.

"Je n’arrivais plus du tout à me projeter ni dans ma boîte, ni dans une autre. Je me suis dit « je vais avoir 30 ans, je n’ai pas d'enfants, c'est maintenant. »" Soizic

🛑 Ses blocages et ses difficultés pour se lancer 💡


🪙Blocage financier

Le principal blocage a été la rupture conventionnelle pour se lancer, afin d'avoir un matelas financier car elle n'avait pas d'économies de côté. Donc, il lui fallait absolument cette rupture conventionnelle pour me permettre d'avoir les indemnités du Pôle emploi. Elle l'a obtenu, mais ça n'a pas été facile. Le processus a pris 9 mois entre : les négociations, l'acceptation et l’administratif. Elle souligne l'importance d'être patiente.


😬Blocage mental

Elle s'est également posé beaucoup de questions en particulier à la banque, par exemple :

  • Qu'est-ce que je vends ?

  • À quel tarif proposé mes prestations et comment les présenter ?

"Au début, c'était très perturbant. Ça fait peur, ça fait très peur. On ne sait pas par où commencer. Mais, j'ai pris les choses les unes après les autres. Et finalement, je m'en suis sortie. " Soizic

💡Ses conseils pour se lancer ✨


1. écouter
  • Rencontrer des personnes qui se sont lancées dans le métier qui vous intéresse pour se nourrir de leur expérience.

  • Écouter des podcasts : " c'est aussi plein d'expériences à portée de main pour prendre confiance, oser, connaître les freins et ne pas en avoir peur".


2. Tester ses idées

Tester ses idées avant de se lancer pour faire évoluer votre projet :

  • Tester ses services auprès de votre entourage,

  • Proposer vos prestations à des associations intéressées.


"Être bénévole permet déjà d'être en action. Souvent je parle beaucoup d’estime de soi, et de confiance en soi : ça passe par l’action. Si on se pose pleins de questions, être dans l’action permet d'avancer et d'ajuster son projet." Steffie


3. Ne pas se laisser décourager

Ne pas se laisser décourager par ceux qui projettent leur peur de quitter leur job de quitter leur CDI et de se lancer.

  • Ne pas écouter les commentaires comme : “Tu sais, tu crois que ça va être tout beau mais c’est hyperdifficile. Il y a tellement de boîtes qui ferment en peu de temps. ”


4. oser se tromper
"Savoir se défaire ce qui a été fait, et de refaire ce qui a été fait." Soizic

Elle souligne que c'est grâce au chemin parcouru et en constatant les erreurs qu'elle est arrivée enfin à créer la bonne proposition et la bonne solution.


5. Prévoir l'aspect financier

Soizic conseille d'anticiper le besoin financier pour quelques mois. Elle donne des conseils pour demander une rupture conventionnelle :

  • Se renseigner pour savoir si une rupture conventionnelle est une pratique de l'entreprise. A-t-elle été déjà demandée ou pas par quelqu'un d'autre?

  • Pour qui ? Quand ?

  • Savoir répondre à l'employeur si jamais il nous répond de manière négative.

Dans son cas l'argument de groupe, a fonctionné. Sa rupture a été refusée puis elle a découvert qu'une ancienne collègue était parvenue à obtenir cette rupture. Elle a donc demandé : "pourquoi elle et pas moi ?". Cette démarche n'a pas été facile.

C'était un long combat. Le deuxième conseil, peut-être, est justement d'être persévérant et de réfléchir à ses arguments. Soizic

5. prendre du temps pour soi

  • Se lancer sans s'oublier, l'entrepreneuriat peut absorber votre énergie.


✨Ses 3 CONSEILS POUR TROUVER UN équilibre personnel et professionnel


On a un décalage potentiel entre les nouvelles générations qui arrivent sur le marché avec un panel de compétences différent des anciens et donc la reconversion est intéressante, dans la maîtrise de la tech ou certains nouveaux métiers par exemple. Et il y a aussi des personnes en quête de sens qui vont se reconvertir sur des métiers plus manuels, créatifs, artisanales.


🍀L'intérêt pour les entreprises de recruter des reconversions

  1. Revenir à des horaires conventionnels pour continuer à avoir une vie sociale.

  2. Refuser des clients

  3. Prendre un téléphone professionnel, symboliquement couper le téléphone l’a beaucoup aidé.

Elle confie être toujours en réflexion sur ce sujet pour trouver son équilibre.


✈️🏖️🏝️TRAVAILLER à distance : être digitale nomade un choix de cœur🌍🗺️🧭


C’était l'une de ses motivations principales pour travailler seule. Elle trouvait qu'elle n’avait pas assez exploré le monde et profité de voyages. "Pouvoir travailler à distance de n’importe où, c’est la même chose que travailler en métropole." La seule difficulté selon elle, peut-être c’est le décalage horaire. Elle s'arrange et trouve toujours un créneau où les clients sont disponibles.

"C’est même mieux car le reste de la journée, je sais que je peux travailler sur des sujets plus profonds. Je ne reçois pas de notifications, pas de mails, pas d’appels. Je peux me concentrer." Soizic


✨Les avantages de recruter des alternants/apprentis en formation💡


Après avoir engagé 2 apprentis, elle estime qu'elle se nourrit en accompagnant ses apprentis. C'est valorisant, elles les aident et inversement.

Un recrutement qui a été discuté, elle témoigne en tant qu'autoentrepreneur : "on m'a beaucoup découragé de prendre des apprentis car j'ai un statut d'autoentrepreneur. Et justement, c'est un statut normal avec lequel on embauche. Donc je voulais confirmer qu'on pouvait prendre des alternants alors qu'on m'a dit tout et n'importe quoi." Elle souligne que le gouvernement français apporte des aides pour financer l'embauche d'alternants.

Est-ce qu'elle recommande d'embaucher des alternants ou des apprentis : "Oui, si vous en avez vraiment l'énergie, si vous avez vraiment envie de partager et d’apprendre."


Le fait de former permet de se questionner sur sa pratique et de l'actualiser. Les personnes en alternance, sont en train d'apprendre. Elles sont même parfois plus à jour que nous, car tout évolue vite. Steffie


📣 Soizic Chevillard partage aussi dans ce podcast ses projets pour les prochains mois. 🎙️Si vous souhaitez écouter le podcast en entier, voici le lien.

 

Vous souhaitez suivre, remercier ou poser une question à Soizic ?

🔔 Abonnez-vous à son profil Linkedin

🌟Profil Instagram OWI Agency


📣🎙Soutenez le Podcast gratuitement :

1. Abonnez-vous 🔔

2. Inscrivez-vous à la Newsletter du podcast !

3. Laissez-lui un avis et 5 étoiles sur Apple Podcasts ou Spotify (⭐)


 

📣Qu'avez-vous pensé de cet article?


J'attends vos réponses en commentaire.



🔔 Un grand merci à Soizic !


📅RDV la semaine prochaine pour le prochain épisode du 🎙️podcast Job (R)évolution consacrée aux secrets de recruteur.




#QueteDeSens #emploi #travail #bienetreautravail #ikigai #ressourceshumaines

#bilandecompétences #reconversionprofessionnelle #insertionprofessionnelle #recherchedemploi #emplois #formation #bienêtreautravail #entrepreneur #estimedesoi #confianceensoi


17 vues0 commentaire
bottom of page