top of page

Podcast🎙️20✨Mariama Raulet : Comment concilier maternité et carrière ?


Voici un article dédié au nouvel épisode du🎙️podcast Job (R)évolution avec Mariama Raulet : project manager dans l'immobilier et ingénieure civile de formation.


Elle nous partage un discours inspirant et encourageant pour toutes les femmes cherchant à trouver leur voie ou à évoluer professionnellement. 💪💼





📣 Elle répond à ces questions :

✨ Qui est-elle ? Comment a-t-elle trouvé son orientation professionnelle ?

✨ Quel est son parcours ? Comment a-t-elle concilié sa maternité et sa carrière ?

✨ Quels sont ses conseils pour se sentir plus à l'aise dans un secteur professionnel masculin ?

✨ À qui a-t-elle fait appel pour se faire accompagner ?

✨ Quels sont ses conseils pour les femmes qui veulent évoluer professionnellement tout en gardant un équilibre vie personnelle ?

✨ Qu'est-ce que le "Career Women's Forum" ?

✨ Quels sont ses conseils pour celles qui cherchent leur voie ou un emploi ?

✨ Quels sont ses projets ?


✨ Qui est-elle ? Comment a-t-elle trouvé son orientation professionnelle ?


Mariama est une femme de 35 ans originaire du Sénégal et de nationalité française.


Elle exerce dans l'immobilier et la construction en tant qu'ingénieure civile de formation.


Elle est également mariée et maman de deux enfants qui ont six et trois ans.


Découvrez pourquoi elle a choisi cette orientation


"J'ai toujours été intriguée par la construction et le fait de passer d'une feuille blanche à un ouvrage concret.


En face de chez mes parents, un chantier a démarré, on pouvait voir au fur et à mesure la montée des murs, les fenêtres, la toiture, les échafaudages.


On a vraiment vu une progression dans la construction et surtout le résultat final qui était extraordinaire et qui a redynamisé le quartier.


On avait un immeuble tout neuf, beau, un jardin parc, ça a vraiment changé le visage du quartier et je me suis dit que moi aussi j'aimerais pouvoir travailler dans ce milieu-là et contribuer à construire des lieux de vie, à embellir des lieux de vie."


Il faut suivre au départ cette passion ou cette énergie. On sent intuitivement qu'on a quelque chose à apporter dans ce domaine-là ou dans cette activité-là. Mariama Raulet

✨ Quel est son parcours et comment a-t-elle concilié sa maternité et sa carrière ?


Son parcours a commencé lorsqu'elle a intégré une école d'ingénieur en génie civil.

C'est là qu'elle a rencontré son mari, avec qui elle a fondé une famille de deux enfants.


Par la suite, elle a travaillé sur des chantiers en tant que conductrice de travaux, ce qui a été une aventure humaine passionnante et un challenge exigeant. Elle a évolué dans ce secteur jusqu'à devenir chef de projet pendant un peu plus de huit ans.


Ensuite, après s'être mariée et avoir eu sa première fille Olivia, elle a pris un congé maternité. Le retour au travail a été un peu difficile pour elle, mais elle a transformé cette période difficile en opportunité en se disant que c'était peut-être le moment de contribuer ailleurs et d'avoir plus d'impact. Elle s'est orientée vers le conseil dans l'immobilier.


Grâce à son expertise, elle a aidé ses clients à prendre des décisions et à anticiper les aléas de la construction. Aujourd'hui, elle travaille toujours dans ce domaine en tant que project manager, avec une vision plus entrepreneuriale et une perspective d'ensemble à l'échelle du groupe.


Elle est également consciente des enjeux environnementaux, économiques et sociaux qui sont importants pour garantir une pérennité et une action viable dans ce domaine en constante transformation.


✨ La construction de bâtiment : Est-ce un milieu d'homme ou c'est une idée reçue ?


"Même si le secteur se démocratise un peu plus, il s'agit d'un milieu d'hommes. On était 3 filles pour une promotion de 60 personnes et sur les chantiers, j'ai toujours été toute seule, ou peut-être deux ou trois autres femmes, mais pas plus."


✨ Est-ce que tu aurais des conseils pour se sentir plus à l'aise dans un secteur professionnel masculin ?


"Je pense qu'il est important de se faire confiance et de se connecter à ce qui nous relie tous. Que ce soit dans mon domaine ou dans n'importe quel autre, la vision que nous avons du projet est cruciale. Chacun peut contribuer à sa manière, que ce soit en apportant une contribution technique ou juridique, peu importe le sexe ou l'âge.


Il y a de nombreux aspects à prendre en compte, et chacun a sa place. Il n'y a pas de concurrence à avoir. Il est essentiel de se dire "je suis là, je suis légitime, j'ai quelque chose à apporter", et de reconnaître que chacun d'entre nous autour de la table ou d'un projet a quelque chose à offrir. Il est important de prendre conscience de cela et de s'encourager mutuellement à occuper pleinement sa place."


En fin de compte, c'est cette cohésion qui permet à tous de s'engager et d'oser prendre la parole, qu'on soit une femme ou un homme, dans n'importe quel domaine, même dans les secteurs où il n'y a pas beaucoup de personnes actives aujourd'hui, comme les nouveaux métiers. - Steffie Lejcowski

🌷 La prise de conscience de Mariama avec l’arrivée de son deuxième enfant


"J'ai eu mon petit garçon Nicolas, lors du confinement Covid avril 2020.


C'était assez particulier car j'avais ma fille qui était également à la maison et mon fils qui lui ne dormait pas la nuit et qui se reposait tranquillement la journée. J'étais dans un rythme où on ne dort pas beaucoup. C'est difficile de télétravailler quand on construit.


J'ai eu une révélation, une prise de conscience en me disant "mais ma belle, si tu continues comme ça, tu ne vas pas y arriver".


Avoir un deuxième enfant représente un nouveau défi à concilier avec une vie de famille, une vie de couple et une vie professionnelle, et je voulais tout ça en même temps, mais sans pour autant rogner sur mes ambitions de carrière."


"Je me suis dit : là, j'ai besoin d'aide et il faut que je sache comment manœuvrer dans ces eaux." Mariama Raulet

💡 Comment a-t-elle fait ?


"Lors de ma rencontre avec une coach, j'ai pu bénéficier d'une vision différente de la maternité ainsi que de mes rêves, ce qui m'a permis de comprendre que tout était réalisable si je m'en donnais les moyens. J'ai appris à cesser de me culpabiliser et de m'excuser pour mes choix de carrière ou pour mes ambitions professionnelles.

J'ai également compris que chacun avait sa place dans le monde entrepreneurial et que l'objectif n'était pas de prendre la place de quelqu'un d'autre, mais plutôt d'apporter de la valeur en faisant valoir mes compétences."


"Cette étape a été cruciale dans mon parcours et m'a permis de réaliser une introspection pendant la pandémie pour déterminer ce qui était vraiment important pour moi. Cela m'a également permis de constater qu'en s'autorisant à être pleinement soi-même, on avait plus d'énergie pour donner davantage aux autres et à ceux que l'on aime. En somme, il s'agit d'être exemplaire et ambitieux pour continuer à avancer malgré les obstacles qui se dressent sur notre chemin."


✨ À qui a-t-elle fait appel pour se faire aider ?

Mariama nous cite ses 3 coachs :

  • Jenny Chammas : Elle l'a découverte grâce à son podcast. Les enseignements et les techniques présentées dans chaque épisode ont beaucoup résonné en elle et ont commencé à produire des résultats concrets durant son congé maternité. Grâce à elle, Mariama a compris qu'il y avait quelque chose à creuser pour aller plus loin dans sa transformation personnelle.

  • David Laroche : Elle a fait appel à lui pour travailler sur son mindset entrepreneurial, en prolongement de son premier coaching.

  • Laura Lesueur : En écoutant régulièrement son podcast qui met en lumière différents parcours féminin et masculin.


🍀 L'importance du coaching pour atteindre ses objectifs personnels


"Il existe une multitude de coachs qui se spécialisent dans différentes thématiques. Dans le cadre d'une formation, cela offre une grande variété de possibilités. En ce qui concerne la communication, il est intéressant de savoir comment transmettre ses idées, interagir avec les autres et avoir un impact plus important dans les échanges. Afin de réaliser ces objectifs, une personne de confiance peut apporter son soutien. Cela peut s'appliquer au niveau du couple, où il est possible de renforcer les liens déjà existants et de trouver une dynamique avec les enfants malgré des emplois du temps surchargés. En bénéficiant de l'éclairage et de l'expertise d'une personne extérieure, le couple peut passer à un niveau supérieur."


🍀 Pour les personnes qui hésitent à se faire aider


"Il est normal d'hésiter à faire appel à une tierce personne pour régler des problèmes personnels. Cela peut être comparé à la façon dont les sportifs de haut niveau ont des entraîneurs pour les aider à atteindre leurs objectifs, ils ne réussissent pas tout seuls et les politiciens non plus. Dans de nombreux domaines, les conseillers et les collaborateurs aident les personnalités à atteindre leur plein potentiel. Chacun a le droit d'avoir un soutien pour se motiver, s'entraîner à aller plus loin et chercher des ressources pour exceller dans les domaines qui les intéressent."


Demander de l'aide n'est pas un signe de faiblesse, mais un signe d'ambition et de courage. Mariama Raulet

Le but de faire appel à un coach, c'est aussi d'être autonome à long terme et de ne plus avoir besoin d'aide par la suite. C'est important de souligner cela car on peut avoir l'impression que c'est un engagement pour l'éternité.


L'idée est de recevoir de l'aide à un moment donné pour une thématique précise, en fonction de ses propres besoins et de l'affinité avec la personne qui apporte son soutien.


L'objectif final est d'être capable de continuer à avancer de manière autonome après avoir bénéficié de ce soutien. - Steffie


✨ Aurais-tu des conseils pour les femmes qui veulent évoluer professionnellement tout en gardant un équilibre vie personnelle ?


"Pour faire le lien avec l'entourage, il est important d'avoir les bonnes personnes à ses côtés. Cela peut être quelqu'un d'externe avec une compétence particulière ou même une formation si on voit qu'on a quelque chose à compléter.


Personnellement, j'ai mon mari qui est là avec moi, qui me comprend, qui me soutient, avec qui je peux débriefer. J'ai aussi toute ma famille et même mes enfants, ma fille qui a six ans, elle me comprend aussi.


Le fait de choisir son environnement, y compris professionnellement, éviter de s'attacher à une entreprise, et ne pas en faire tout un plat si les rencontres ne fonctionnent pas. Dans ce cas, on peut simplement dire : "Ok, on a fait un bout de chemin ensemble et c'était super." Si chacun a besoin de quelque chose de différent, il est important de se quitter dans de bonnes conditions en se disant "peut-être à une autre fois".


Savoir quand il est temps de lâcher prise est crucial ! En somme, il est essentiel de bien choisir son environnement, d'éviter de s'accrocher à une entreprise et de savoir quand il est temps de lâcher prise."


✨ Est-ce que tu peux nous parler de "Career Women's Forum" ?


"Le Career Women's Forum est une association qui constitue un réseau de femmes.


Son but est de promouvoir la carrière professionnelle des femmes tout en favorisant leur épanouissement et la conciliation entre leur vie professionnelle et leur vie personnelle. Étant donné que je travaille dans un milieu assez masculin, j'ai voulu découvrir cette autre perspective où je peux échanger avec d'autres femmes, partager nos parcours professionnels, nos conseils, nos visions et nos actions.


Nous nous aidons mutuellement et nous pouvons partager en toute bienveillance, sans être jugées. En participant à ce forum, j'ai également eu l'occasion de découvrir de nouveaux horizons et d'autres possibilités qui étaient restés dans mon cercle restreint habituel."


✨ Comment as-tu découvert cette association ?


"En cherchant sur internet, je me suis posé la question suivante : "Si je veux m'investir dans une association de femmes ayant des responsabilités ou étant entrepreneur ou indépendante, quels sont les choix qui s'offrent à moi ?"


À Genève je suis tombée sur Career Women's Forum. J'ai alors décidé de postuler, sachant que je venais d'être nommée membre de la direction dans mon groupe. J'avais donc quelque chose à apporter à cette association."


🌟 Mariama nous explique comment elle parvient à concilier plusieurs activités


"Il faut beaucoup d'organisation et de planification pour y arriver. Il est également important de laisser de côté sa casquette de perfectionniste et de reconnaître que les choses ne sont pas toujours parfaites, mais qu'elles peuvent être considérées comme satisfaisantes à 80%.

Il est donc essentiel de savoir déléguer et de laisser les autres intervenir.


Même dans la vie de couple, il est important de partager les responsabilités et de reconnaître que celui qui effectue la tâche a raison. On peut alors laisser l'autre s'en occuper jusqu'à la fin, sans porter de jugement. Cela permet de se libérer de beaucoup de choses et de se concentrer sur ce qui est vraiment important pour nous."


✨Deux conseils pour celles qui cherchent leur voie ou un emploi ?


Se poser les bonnes questions


Il faut prendre le temps de se poser la question : "qu'est-ce qui est important pour moi ? Pas pour les autres, pas pour faire plaisir à quelqu'un, mais vraiment important pour moi."


En partant de cette réponse, il faut déployer un plan d'action et s'entourer de personnes bienveillantes pour nous soutenir dans les moments difficiles.


Ne pas lâcher, continuer à avancer, même en cas d'échec


À chaque fois qu'il y a un échec, il faut se poser la question du feedback et se demander ce qui n'a pas marché et ce qu'on peut faire différemment la prochaine fois.


Il est important de se faire confiance et de ne pas lâcher, tout en ayant un entourage qui nous soutient.


Pour illustrer cela, j'ai une citation qui m'accompagne et que je me rappelle souvent :

"La vie, ce n’est pas d’attendre que l’orage passe, c’est d’apprendre à danser sous la pluie." Sénèque.

✨ Quels sont tes projets ? Que pouvons-nous te souhaiter pour ces prochains mois ?


"Mes projets pour la suite sont de continuer à trouver ma voie quelle qu'elle soit.


D'avoir toujours autant d'énergie pour mes projets, qu'ils soient professionnels ou personnels, avec l'ambition d'aller toujours plus loin et de faire preuve de bienveillance envers les personnes autour de moi. Je souhaite continuer à avancer pas à pas tout en préservant ma santé."


💞 Remerciement


"Je profite de l'occasion pour saluer mes proches, mes amis, mon entourage et même mes anciens collègues. Avec le temps, on réalise l'importance des personnes qui restent à nos côtés et nous soutiennent, en particulier lors de transitions professionnelles où ils peuvent avoir des inquiétudes. Savoir s'entourer est essentiel pour réussir à tenir sur la durée. Prendre des pauses, se retrouver, relâcher la pression et échanger est également important. Je trouve très touchant le partage que tu as eu avec ta fille, cela me rappelle ma propre expérience. Comme je l'ai déjà dit dans d'autres épisodes, ma fille me dit toujours :

"Maman, n'oublie pas de t'amuser au travail."" - Steffie.


"Les enfants ont cette perception du monde avec toute l'insouciance et le plaisir que cela peut procurer. Parfois, nous pensons que nous devrions retrouver cette partie de nous. Certes, certains aspects de la vie ne sont pas faciles, mais cela en vaut la peine. Nous sommes tous là pour une période limitée, donc il est toujours intéressant de profiter de la vie." - Mariama.


✨ Comment suivre Mariama ?

Vous souhaitez suivre Mariama, la remercier ou poser une question ?

🔔 Abonnez-vous à son profil Linkedin


Voici les liens vers les sujets dont nous avons parlé :





🎙️Si vous souhaitez écouter le podcast en entier, voici le lien.

 

1. Abonnez-vous 🔔

2. Recevoir les prochains épisodes du podcast ! Recevoir les prochains épisodes du podcast!


 

⬇️Ce n’est pas fini !!!🤓⬇️⬇


 


📣Participez aux prochains épisodes du podcast 🎙️ :


Quelle question aimeriez-vous poser aux recruteurs ? J'attends vos réponses en commentaire.


Un grand merci à Mariama ! 💖

📅RDV bientôt pour le prochain épisode du 🎙️podcast Job (R) évolution consacrée à la reconversion professionnelle.





bottom of page